La question que l’on me pose le plus souvent quand on s’intéresse à la 3D est comment apprendre la 3D? Dans cet article je vais partager des astuces au sujet de la 3D et des logiciels d’animation comme 3DS Max, Maya, Cinema 4D et Zbrush. Je vais aussi parler de comment commencer à apprendre. Que vous soyez étudiant ou que vous souhaitiez changer de métier. Si vous êtes sur cette page c’est que vous avez choisi de vous lancer dans la meilleure discipline graphique au monde.

OK, comment apprendre la 3D est la question que je reçois le plus souvent sur Instagram et c’est notre sujet du jour.

Avez-vous besoin d’une école pour apprendre la 3D?

Première chose, avez-vous besoin d’une école spéciale pour apprendre la 3D ? La réponse courte serait de dire : non. La réponse longue est : cela dépend. Cela dépend de ce que vous voulez faire exactement, car les universités de cinéma ou les écoles privées spécialisées dans la création d’images de synthèse ne vous donnent pas seulement les compétences en 3D, elles vous apportent quelque chose de plus, elles vous permettent d’accéder à un réseau. Elles vous permettent également d’accéder à de nombreux logiciels 3D haut de gamme dont les licences coutent généralement très cher. C’est souvent dans les écoles que naissent les équipes d’infographistes 3D les plus performantes. Vous pouvez y rencontrer vos futurs collègues, car vous partagez la même passion et allez découvrir ce métier ensemble, vous voyez ce que je veux dire ?

Personnellement j’ai appris la 3D par moi-même dans les années 90 mais j’ai aussi beaucoup appris lors de ma formation. Ce qui est le plus important de comprendre est que même si vous suivez un cursus scolaire cela ne signifie pas que vous deviez arrêter d’apprendre par vous-même ou de développer vos propres techniques de travail. Vous devez continuer à tester et développer votre propre façon d’apprendre car en 3D il n’y a pas une seule façon de faire les choses mais une multitude. Et en faisant ainsi vous maitriserez 2 approches, celle de l’école et la vôtre.

Mais si pour différentes raisons vous ne souhaitez pas intégrer une école de 3D ou que vous ne pouvez pas pour des raisons financières ou autre, il est tout à fait possible d’apprendre par vous-même. Mais alors par où commencer?

Définissez vos objectifs

Commencez par choisir ce que vous voulez faire. Est-ce de la création de personnages, de la modélisation 3D d’objets? du design produit, du rendu d’architecture? Est-ce des setup, du texturing, de la création de paysages ou de l’animation 3D? Pour de l’ingénierie, de la promotion immobilière ou pour des films de science-fiction ou du jeu vidéo? Est-ce du hard surface modeling pour des objets, des véhicules, des robots? Ou peut-être voulez-vous apprendre tout en même temps?

Il faut savoir que les séries en 3D, le cinéma d’animation ou les studios d’effets spéciaux sont tous séparés en différentes équipes avec chacune leur spécialité et des centaines de personnes les composent. Ces équipes sont toutes spécialisées dans une seule tache, une équipe ne fera que de la modélisation 3D, une autre fera les textures et matières, une troisième les setup pour animer des personnages, mais vous pouvez également être généraliste comme moi-même. Ce qui selon mon point de vue est le meilleur choix car cela permet d’être plutôt un résolveur de problèmes plutôt qu’un simple exécutant.

Choisissez vos outils

Enfin le fait de savoir ce que vous voulez faire va vous permettre de choisir les bons outils pour arriver à vos fins. Parlons maintenant des outils, il y a aujourd’hui une quantité énorme d’outils permettant d’à peu près tout faire en 3D. Partons du principe que vous êtes fan de création de personnages, dans ce cas l’outil le plus adapté sera Zbrush qui est un logiciel de sculpture 3D. Si vous voulez plus vous diriger vers l’architecture, et la modélisation d’objets vous devrez plutôt vous tourner vers 3DS MAX. Si vous envisagez de faire des scènes compliquées avec de l’animation de personnages, vous devez apprendre Autodesk Maya. Maya est certainement le logiciel 3D le plus compliqué et le moins intuitif mais le plus puissant, Maya est l’outil de référence dans le cinéma d’animation et les effets spéciaux. Maya est puissant, flexible et mais il demandera de nombreuse année d’apprentissage.

Le process est votre allié

Néanmoins lorsque que vous montez un process de travail en 3D vous ne pouvez pas vous reposer sur un seul logiciel, et est indispensable d’avoir une suite de différents logiciels 2D/3D afin d’effectuer au mieux tel ou tel tache. Généralement j’utilise 3 à 4 logiciels par projets, la raison est que souvent un logiciel pourra faire ce qu’un autre ne peux pas et inversement, les logiciels 3D sont souvent complémentaires plutôt que concurrents. Personnellement je suis passé par 3DS MAX, Maya, Softimage (XSI), Lightwave et bien d’autres. 3DS MAX est certainement le logiciel le plus complet lorsque vous avez un profil plutôt généraliste.

La création 3D

Une fois votre outil choisit parlons de la création. Même si vous n’avez jamais rien créé vous devez commencer par quelque chose. Peut-être avez-vous une idée ou quelque chose qui vous inspire et tentez de le répliquer. C’est généralement la meilleure méthode pour apprendre. Essayez de reproduire une villa, un personnage ou n’importe quel objet que vous aurez sous la main. Peu importe, faites quelque chose et vous verrez que c’est en forgeant que l’on devient forgeron. Mon premier projet était de refaire des plans de starwars par exemple. Après avoir passé des semaines à explorer des interfaces, à tester toutes les fonctionnalités des logiciels et les manuels de documentation vous commencerez à avoir une vision globale du fonctionnement d’un process 3D. De nombreux tutoriaux en ligne vous expliqueront le fonctionnement de chaque fonctionnalité. En général vos premiers rendus seront extrêmement longs à calculer, car vous ne saurez pas encore comment optimiser vos scènes ce qui est généralement décourageant au premier abord. Mais c’est là qu’il faut s’accrocher.

Les secrets de l’apprentissage de la 3D

Et c’est le secret pour apprendre par soi-même, si vous avez suffisamment de patience et suffisamment de désir d’y arriver, votre cerveau va commencer a se poser les bonnes questions. Nous somme en 2019 et Google peut répondre à absolument toutes les questions il est donc très simple d’apprendre online mais ce qu’il ne peut pas vous enseigner ce sont les process de travail car chaque process est le fruit de nombreux tests et d’années d’expériences. Et ce sont ces process qui feront la différence. Dans un premier temps vous pouvez déjà commencer par choisir un tutoriel et commencez à apprendre. C’est personnellement comme cela que j’ai commencé et plus vous en verrez plus vous amasserez des connaissances et plus vous serrez à l’aise.

C’est ma façon de voir les choses et j’espère vous inspirer à apprendre la 3D. Fondamentalement la 3D est une façon de penser qui demande de comprendre comment le monde fonctionne. Comment la lumière est émise, comment les ombres se forment, comment le gravité influe sur les objets.

Et plus vous apprendrez plus vous aurez des réponses à vos questions. Cela peut paraitre anodin mais c’est en fait fondamental. Au fil du temps vous n’aurez plus besoin de tutoriels et vous pourrez trouver par vous-même les solutions afin de réaliser ce que vous avez en tête et c’est a ce moment que la 3D devient une passion plus qu’un métier.

Pour conclure, voici les 4 étapes pour apprendre la 3D

  1. Décidez de ce que vous voulez faire
  2. Choisissez vos logiciels
  3. Commencez a créer en répliquant
  4. Créez vos propres images et animations 3D